Journée mondiale du bonheur - Données 2015

Quel est l’état d’esprit des internautes dans le monde en 2015?

16 MARS 2016, BRUXELLES, BELGIQUE
Résumé
Quel est l’état d’esprit des internautes dans le monde ? On s’en doutait, l’argent ne fait pas le bonheur : les plus riches ne sont pas nécessairement les plus heureux, les plus pauvres les plus grincheux.

Durant l’année 2015, plus de 440.000 personnes ont participé, à travers des sites internet ou dans des emails, à une enquête Emolytics, et ce depuis 199 pays. Grâce à ces données, Emolytics - spin off de l’UCL - a été capable d’identifier les pays les plus joyeux ainsi que les pays les plus grincheux dans le monde au cours de l’année. Voici le top 20 et le bottom 20.

TOP 20

Les résultats sont intéressants et surprenants : très peu de pays européens apparaissent dans ce classement (seulement 3 pays de l’Europe de l’Ouest émergent). L’Amérique latine et l’Afrique, grâce à leur tradition légendaire de joie de vivre, sont les mieux positionnées avec respectivement 7 pays dans la liste (l’Afrique affiche tout de même 3 pays dans le top 5). L’Asie est au coude à coude avec l’Europe avec seulement 3 pays représentés.

  1. Zambie (Afrique)
  2. Togo (Afrique)
  3. Zimbabwe (Afrique)
  4. Costa Rica (Amérique latine)
  5. Macédoine (Europe)
  6. Benin (Afrique)
  7. Uruguay (Amérique latine)
  8. Chili (Amérique latine)
  9. Sri Lanka (Asie)
  10. Georgie (Caucase et Asie centrale)
  11. Burundi (Afrique)
  12. Salvador (Amérique latine)
  13. Nigeria (Afrique)
  14. Bulgarie (Europe)
  15. Islande (Europe)
  16. Argentine (Amérique latine)
  17. Bolivie (Amérique latine)
  18. Venezuela (Amérique latine)
  19. Kazakhstan (Caucase et Asie centrale)
  20. Guinée (Afrique)

BOTTOM 20

Les régions les plus présentes dans le bottom 20 sont l’Europe (8 nations), le Proche et moyen Orient (4), l’Asie (3), les Caraïbes (2 îles), l’Afrique (2 pays) et l’Amérique Latine (1). Notons que les USA occuppent la 21ème position du classement des pays les plus grincheux du monde.

  1. Koweït (Proche et moyen Orient)
  2. French Guiana (Amérique latine)
  3. Afrique du Sud (Afrique)
  4. Royaume-Uni (Europe)
  5. Cambodge (Asie)
  6. Jersey (Europe)
  7. Autriche (Europe)
  8. Allemagne (Europe)
  9. Finlande (Europe)
  10. Liban (Proche et moyen Orient)
  11. Haïti (Caraïbes)
  12. Suède (Europe)
  13. Oman (Proche et moyen Orient)
  14. République dominicaine (Caraïbes)
  15. Thaïlande (Asie)
  16. Île Maurice (Afrique)
  17. Singapour (Asie)
  18. Chypre (Europe)
  19. Luxembourg (Europe)
  20. Arabie saoudite (Proche et moyen Orient)

Les pays les plus riches du monde semblent être les régions les moins positives.

Autres régions d’intérêt:

Nous souhaitions inclure malgré tout le classement de certains pays dans l’analyse 2015:

  • -La France occupe la 83ème place juste devant le Japon et l’Irlande.
  • -La Belgique quant à elle pointe à la 94ème position du classement, derrière l’Inde, la Russie ou Israël, mais devant le Canada.
  • -L’Espagne est proche du peloton de tête avec la 25ième place des pays les plus joyeux, un peu avant le Brésil (36ième position) et loin devant le Portugal qui n’est que 59ième, juste après les Pays-Bas (58ième position).
  • -Si l’on zoome sur la carte, l’on pourra noter que la Syrie et la Somalie sont profondément dans le rouge. Nous ne les avons pas inclus dans le bottom 20 car l’échantillon les concernant n’était pas suffisamment pertinent (les gens de ces pays ont certainement d’autres choses à faire que de compléter des enquêtes en ligne); mais avec un échantillon plus grand, il y a fort à parier que ces pays auraient occupé une des cinq premières places de notre bottom 5.

La semaine la plus heureuse et la semaine la plus triste de 2015

Déterminer la période la plus heureuse et la plus négative de l'année a toujours été sujet à discussions dans la littérature populaire. David McCandless s’est d’ailleurs déjà attaqué à la question avec des outils statistiques : les ruptures sentimentales culminant à la fin du mois de février, au début du mois de mars et également deux semaines avant Noël...

Emolytics arrive enfin avec des données chiffrées sur l’état d’esprit des individus et la tendance au bonheur de la population mondiale : février est la période la plus triste de l'année, avec la mi-décembre, juste avant un pic de bonheur pour les fêtes de fin d'année.

D'autre part, la période observée comme la plus heureuse de l'année est clairement la fin de l'été (du moins dans l’hémisphère nord).

Le jour le plus heureux de la semaine

Une question fondamentale subsiste pour beaucoup de lecteurs : quel est le jour le plus heureux de la semaine ? Il semble que le bon sens soit assuré ici : la fin de la semaine est toujours plus positive en comparaison des premiers jours de la semaine. Un léger pic d'espoir et de bonheur survient toutefois le mercredi. Le lundi est sans aucun doute le jour le plus triste de la semaine.

Où et comment ces données ont-elles été collectées?

Emolytics a recueilli ses données à partir de milliers de sites web appartenant à ses clients ou à travers d'autres canaux comme les emails. Les enquêtes ont un taux de réponse élevé; Elles sont affichées sous forme de modules visuels illustrés ci-dessous :

Emolytics utilise ensuite ses algorithmes uniques : l’Emoscore © (mesure l'impact émotionnel d'un contenu, en s’appuyant sur des années de recherche en psychologie et en valence et excitation émotionnelles) et l'indice de Positivité Nette (NPI) fait la différence entre la proportion des personnes exprimant des émotions positives et celle exprimant des émotions négatives (calcul semblable au Net Promoter Score - NPS - en quelque sorte).

Nous gardons uniquement les données des pays pour lesquels le nombre de votes est suffisant afin d’avoir une marge d'erreur raisonnable. Cela est rendu possible grâce au taux de réponse très élevé de nos enquêtes engageantes, à travers lesquelles nous avons accumulé des millions de réponses à ce jour.

À propos de Emolytics

Emolytics is a brand of GetSmily S.A., a spin-off company of the UCL university in Belgium.

Emolytics measures customer experience through the prism of emotion, scientifically, helping businesses make informed decisions that impact results. They are the provider of the Emoscore®, a unique algorithm, used as a customer experience KPI. Thanks to that scientific expertise, Emolytics brings valuable insights to companies based on people's emotions.

The founders :

David Hachez, CEO of Emolytics was the driver behind some other initiatives such as Raz*War, launched in 2009 and taken over by a private investment fund in 2012. The same year, thanks to the facilitation of the LTTO and the Louvain School of Management (LSM), he got acquainted to David Frenay, biomedical civil engineer, master of physics, bachelor of mathematics and physics and International Mathematical Olympiad Medal Winner, who has been at the origin of the detection of emotions. He currently holds the position of CTO.

Check out https://www.emolytics.com for more details.

communiqués de presse